Baromètre SMAAART - IFOP 2023 sur le marché du reconditonné

Baromètre SMAAART – IFOP 2023 sur le marché du reconditionné

67% des 18-65 ans ont acheté ou ont l’intention d’acheter un téléphone ou un ordinateur reconditionné.

Baromètre IFOP-SMAAART 2023

L’achat de produits numériques reconditionnés pour soi ou son entourage ne cesse de se démocratiser. En 5 ans, l’achat de téléphones reconditionnés a plus que doublé. Et ⅓ des 18-65 ans a ou souhaite acheter un ordinateur reconditionné. Cette étude a été menée par l’IFOP du 27 septembre au 2 octobre 2023. Elle interroge 1 205 personnes âgées de 18 à 65 ans sur leurs pratiques et intentions d’achat d’appareils reconditionnés.

En 5 ans, l’achat de téléphones reconditionnés a plus que doublé

43% des Français âgés de 18 à 65 ans déclarent avoir déjà acheté un téléphone reconditionné pour eux ou pour leur entourage contre 37% en 2022. Il en résulte une progression significative de 6 points sur un an. C’est plus du double de la proportion constatée lors du lancement du baromètre en 2018 (43% contre 20%).

43% des Français ont déjà acheté un téléphone reconditionné. 75% d'entre eux en sont satisfaits.
43% des Français ont déjà acheté un téléphone reconditionné. 75% d’entre eux en sont satisfaits.

Cet achat est satisfaisant, étant donné que 75% des personnes ayant déjà acheté un téléphone reconditionné ont l’intention d’en racheter. Et il commence à être même envisageable de l’offrir, puisque 17% des acheteurs l’ont acheté pour une autre personne.

La décision d’achat d’un téléphone reconditionné est un savant arbitrage entre le prix et la crainte que le produit soit défaillant

39% des répondants citent en premier lieu le prix avantageusement économique par rapport au neuf comme levier d’achat. Vient ensuite la garantie pour 16% d’entre eux et la préservation de l’environnement pour 11%. Cette motivation atteint 32% chez les personnes ayant déjà acheté ou l’intention d’acheter un téléphone reconditionné.

La principale motivation d'achat d'un téléphone reconditionné est son prix.
La principale motivation d’achat d’un téléphone reconditionné est son prix.

En miroir des 16% qui sont séduits par une garantie de qualité pour acheter du reconditionné, 10% des répondants craignent en premier lieu que la garantie ne soit pas assurée. 32% des répondants soulignent en priorité la crainte que la durée de vie du produit soit courte, notamment à cause de la batterie.

Le principal frein à l'achat d'un téléphone reconditionné est la crainte d'une courte durée de vie.
Le principal frein à l’achat d’un téléphone reconditionné est la crainte d’une courte durée de vie.

La revente et la circularité du modèle

41% des Français de 18 à 65 ans choisiraient en premier lieu de revendre leurs téléphones en points de vente physique. Alors que seulement 30% choisissent de le revendre sur internet.

Les Français privilégient des points de vente physiques pour revendre leur ancien smartphone.
Les Français privilégient des points de vente physiques pour revendre leur ancien smartphone.

Un tiers des français de 18 à 65 ans a (ou souhaite acheter) un ordinateur reconditionné

Le marché de l’ordinateur reconditionné, moins mature que celui des téléphones reconditionnés, poursuit sa croissance. En 2023, 18% des sondés ont déjà acheté un ordinateur reconditionné, soit une progression de 5 points par rapport à l’année dernière.

Un tiers des Français a ou souhaite acheter un ordinateur reconditionné.
Un tiers des Français a ou souhaite acheter un ordinateur reconditionné.

28% des Français de 18 à 65 ans ont l’intention d’acheter un ordinateur reconditionné.

28% des Post Générations Z, 33% de la Génération Z et 31% des Millénials se projettent dans cet achat. En revanche, c’est le cas de seulement de 22% de la Génération X et de 29% des Baby-boomers.
Au total, 33% des Français de 18-65 ans ont déjà acheté ou ont l’intention d’acheter un ordinateur reconditionné.

Le PC portable est l’ordinateur plébiscité par la grande majorité des Français âgés de 18 à 65 ans

67% des sondés possèdent ou envisagent d’acheter un PC reconditionné. C’est une grande majorité, néanmoins ce chiffre est en baisse de 6 points par rapport à l’année dernière, au profit d’acheteur de Mac (+3 points) et de personnes indécises qui pourraient basculer ver l’un ou l’autre (+3 points).
Plus des ¾ des répondants (76%) se tournent vers un ordinateur portable ou ultra-portable.

Les PC portables sont les plus recherchés en reconditionné.
Les PC portables sont les plus recherchés en reconditionné.

Le prix et sa longévité dans le temps, largement prédominants dans le choix de l’achat d’un ordinateur reconditionné

31% des répondants mentionnent en premier le prix comme première motivation à l’achat d’un ordinateur reconditionné. Puis viennent une multiplicité d’autres critères qui sont cités dans les mêmes proportions tels que accéder à un ordinateur plus haut de gamme (11%), ou avoir une garantie identique à celle du neuf (10%).

La principale motivation d'achat d'un ordinateur reconditionné est son prix.
La principale motivation d’achat d’un ordinateur reconditionné est son prix.

La crainte que la durée de vie de l’ordinateur reconditionné soit courte est, comme pour le téléphone reconditionné, le premier frein à l’achat. Elle est citée par 20% des répondants en premier et par 40% au total. Néanmoins, alors que la durée d’utilisation d’un ordinateur est plus longue que celle d’un téléphone, l’appréhension est moins forte sur l’ordinateur. Arrivent ensuite à des niveaux quasiment équivalents, la crainte que certaines fonctionnalités soient endommagées ou ne marchent pas (15%) et le fait que la performance de l’ordinateur ne soit pas suffisamment adaptée aux besoins de l’utilisateur (15%).

Le principal frein à l'achat d'un ordinateur reconditionné est la crainte d'une courte durée de vie.
Le principal frein à l’achat d’un ordinateur reconditionné est la crainte d’une courte durée de vie.

La bureautique est la principale utilité d’un ordinateur reconditionné

61% des sondés utilisent un ordinateur reconditionné pour aller sur Internet et pour la bureautique. 24% l’utilisent pour le traitement d’image et de vidéos, de développement informatique. 14% des sondés l’utilisent pour le gaming.

La bureautique est la principale utilité d’un ordinateur reconditionné.
La bureautique est la principale utilité d’un ordinateur reconditionné.

Près de la moitié des sondés souhaite utiliser son ordinateur jusqu’à 5 ans

48% des sondés souhaite utiliser son ordinateur reconditionné jusqu’à 5 ans.
48% des sondés souhaite utiliser son ordinateur reconditionné jusqu’à 5 ans.

Les habitudes d’achat divergent entre ordinateur et téléphones reconditionnés

Smartphones :

58% des Français de 18 à 65 ans achètent leurs téléphones reconditionnés sur internet, dont 12% dans la boutique d’un opérateur (-1 point vs 2022).

Ordinateurs :

54% des sondés ont acheté leur ordinateur reconditionné dans un point de vente physique et 40% sur internet. A contrario des pratiques d’achat des téléphones reconditionnés, les ordinateurs s’achètent en priorité dans des points de vente physiques.

La majorité des Français achètent leur smartphone reconditionné sur Internet et leur ordinateur reconditionné en boutique physique.
La majorité des Français achètent leur smartphone reconditionné sur Internet et leur ordinateur reconditionné en boutique physique.

Un futur toujours très prometteur pour le reconditionné

Au global, 67% des 18-65 ans constituent le cœur de cible du marché du reconditionné, contre 64% en 2022. Cela démontre un changement dans les habitudes de consommation des Français âgés de 18 à 65 ans qui ont intégré les produits numériques de l’économie circulaires dans leurs achats. La tendance est d’ailleurs en augmentation puisqu’elle connaît une hausse de 3 points depuis 2022.


D’ailleurs, l’enquête révèle que 32% des personnes ayant déjà acheté un smartphone reconditionné, se tournent naturellement vers l’achat d’ordinateurs reconditionnés. D’autre part, l’achat d’un ordinateur reconditionné n’est pas déceptif puisque 74% de ceux qui en ont déjà acheté un, envisagent d’en acheter un autre. C’est ainsi que cela devient une habitude de consommation pour les personnes qui y ont goûté

👆 Cliquez sur l’infographie pour l’ouvrir en plein écran et la télécharger en pdf 👆

Méthodologie :
L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 205 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 à 65 ans.

Parmi elles, 81 avaient entre 18 et 21 ans (post génération Z ), 145 personnes avaient entre 22 et 28 ans (Génération Z), 424 avaient entre 29 et 43 ans (Génération Y ou Millenials), 397 avaient entre 44 et 58 ans (Génération X) et 158 avaient entre 59 et 65 ans (Baby boomers).

La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 27 septembre au 2 octobre 2023.

About the author