recycler-dechets-quotidien-smaaart
Protégeons notre PLAAANETE

Comment recycler ses déchets et objets du quotidien

Le 15 novembre, c’était la Journée Mondiale du Recyclage ; et la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets se déroule actuellement du 16 au 24 novembre 2019.
Une belle occasion de démarrer ce blog avec vous !

Dans ce premier article, nous allons voir quelques idées pour recycler ses déchets et autres objets du quotidien.
Mais avant cela :

Qu’est-ce que le recyclage ?

Le recyclage est un procédé qui consiste à collecter et traiter les déchets, plastiques, verre et métaux provenant de produits en fin de vie, afin de réutiliser ces matériaux dans de nouveaux produits similaires ou même complètement différents, comme on le verra à la fin de l’article.

Recycler ses déchets : un geste pour l’environnement

Le recyclage est avant toute chose l’un des meilleurs moyens existants pour protéger notre environnement.

Il permet de réduire le volume de déchets et ainsi diminuer la pollution : certains matériaux mettent des décennies à se dégrader.
Par exemple une bouteille en plastique met plus de 500 ans à se décomposer, une carte téléphonique 1000 ans, du verre met 4 à 5000 ans, une pile plus de 7000 ans.
Ne parlons même pas des déchets nucléaires qui peuvent mettre des milliards d’années…

Le recyclage permet également de préserver les ressources naturelles de notre planète, puisque la matière recyclée est utilisée à la place de celle qu’on aurait dû extraire.
Par exemple utiliser du papier ou carton recyclé permet d’éviter d’abattre des milliers d’arbres chaque année. Recycler le verre permet d’économiser du sable. Le plastique recyclé réduit la consommation de pétrole.
Lorsque vous achetez un téléphone reconditionné à la place d’un neuf, vous économisez 32 tonnes de CO², 56 tonnes de matières premières et vous sauvez un arbre.

Recycler est donc un geste responsable, écologique mais également économique.
Par exemple, fabriquer un emballage consomme plus d’énergie et d’eau que de le recycler.
De même, l’enfouissement des déchets coûte 50% plus cher que le recyclage.

Recycler ses déchets: un geste solidaire

Cela permet ainsi de créer de l’emploi puisque selon un rapport de l’Institut de l’économie circulaire : le recyclage, le reconditionnement, la réparation des objets en fin de vie, la réutilisation des matériaux et la conception écologique des produits permettraient la création de 440 000 emplois en France d’ici 2030.
Chez SMAAART, nous avons déjà créé 65 nouveaux emplois depuis le lancement de la marque à ce jour.

Enfin, les ressources naturelles sont souvent les causes de conflits mondiaux, ainsi que de problèmes de santé chez les employés et les populations à proximité des zones d’extraction.
Le pétrole en est un exemple notoire, mais nous connaissons peut-être un peu moins les terres rares. Ce sont des métaux trouvés dans la croûte terrestre et sont utilisés dans diverses applications pour leurs propriétés techniques.

L’extraction et le raffinage de ces terres rares font rejeter des éléments toxiques et radioactifs (qui vont polluer les eaux environnantes) entraînant un fort taux de cancers dans les villages proches des sites de production.
La majorité des pays développés a donc fermé ces exploitations, laissant ainsi la Chine avec un quasi-monopole de la production des terres rares (90% du total mondial). Ce dernier utilise ce pouvoir dans les conflits qu’il rencontre avec les pays internationaux, notamment avec les Etats-Unis qu’il menace de couper en approvisionnement.

Même si ces terres rares sont indispensables dans notre vie moderne, ce sont des ressources qui s’épuisent et il est nécessaire de les économiser, notamment en les recyclant et en réutilisant les produits qui le composent.

Que recycler ?

Plusieurs types de matériaux peuvent être recyclés :

  • le papier et le carton,
  • le plastique,
  • le verre,
  • le textile,
  • le bois,
  • l’eau,
  • le métal comme l’acier et l’aluminium,
  • le caoutchouc,
  • les équipements électriques et électroniques,
  • les déchets industriels…

Comment recycler?

Ainsi, recycler ses déchets et les produits en fin de vie fait partie d’un mode de vie global visant à réduire son impact sur l’environnement et également sur son porte-monnaie.

Gérer ses déchets consiste donc à :

  • Réduire sa consommation de produits susceptibles de terminer en déchet, comme les emballages,
  • Réutiliser les produits en fin de vie en y trouvant des utilisations alternatives, qui peuvent même faire l’idée d’objets de décoration originale,
  • Recycler les matériaux en les triant et en les collectant dans des containers spécifiques.

On appelle cela les 3 R.

Trier ses déchets

Le recyclage est désormais devenu un geste quotidien dans la majorité des foyers, avec le tri sélectif.

Des poubelles de différentes couleurs (jaune, verte, bleue ou grise) et des conteneurs de tri sont mis en place dans la plupart des villes de France :

  • le papier et carton,
  • le plastique,
  • le métal (par exemple les boîtes de conserve),
  • le verre,
  • le textile.

Et on peut collecter certains types de produits dans des lieux publics, surtout lorsque ceux-ci sont néfastes à l’environnement si jetés tels quels :

  • les piles et les cartouches d’encre dans les zones de collecte comme les supermarchés,
  • les équipements électriques et électroniques comme les télévisions, les appareils électro-ménagers, les smartphones, sont repris chez les revendeurs, ainsi que les lunettes, les matelas, etc.
  • les médicaments en pharmacie,
  • les gravats et les produits toxiques comme les peintures, les huiles dans les déchetteries.

Avant de jeter: réutiliser

Chez vous, il est aussi possible de recycler vous-même certains de vos déchets, ce qui peut être utile surtout si vous avez un jardin :
– faire un compost avec vos ordures organiques comme les épluchures de fruits et légumes,
– le marc de café pour repousser les insectes et les limaces,
– recycler l’eau de pluie ou bien l’eau des aquariums pour arroser vos plantes,
– réutiliser du papier imprimé sur une seule face,
– etc.

Eviter les emballages et produits à usage unique

Vous pouvez réduire votre consommation de produits en utilisant et en réutilisant :

  • les sachets en papier pour vos fruits et légumes, ou des filets à provision et sacs en tissus, appelés sacs à vrac,
  • des produits non jetables, lavables et/ou réutilisables : comme les cotons démaquillants, les lingettes, les serviettes en tissu
  • des gourdes au lieu de bouteilles en plastique et en verre (ou pour transporter votre café et éviter les gobelets de la machine à café), les boules à thé à la place des sachets, les rasoirs, …
  • du savon en inox (imbattable contre les odeurs),

Favoriser les produits biodégradables

Vous pouvez bien entendu utiliser des produits recyclés, mais aussi des produits biodégradables (qui ne le sont pas forcément habituellement), comme :

  • les cotons-tiges biodégradables,
  • les brosses à dents en bambou,
  • les gobelets et couverts en carton,
  • les pailles en bambou ou en inox (ou alors vous pouvez vous en passer facilement),
  • etc.

Recycler, c’est consommer autrement, et ce n’est pas forcément synonyme de contrainte.

On peut même s’amuser à contourner l’utilisation classique des produits.

Avant d’acheter: réparer!

Vous redonnez ainsi une seconde vie à des objets non utilisés, abîmés ou même des contenants.

Voici quelques exemples:

  • utiliser les pots de moutarde comme verres d’eau,
  • réutiliser des bocaux de verre pour mettre des pâtes, riz et autres aliments secs,
  • boîtes en conserve comme pot à crayon ou vase (plus courant que de prendre de vieilles chaussures !),
  • cagettes en bois pour faire du rangement,
  • boutons pour accessoiriser vos vêtements,
  • CD pour éloigner les oiseaux de vos arbres fruitiers,
  • ampoules comme boules de Noël, pot à épices, terrarium,
  • des cintres pour faire un égouttoir, un porte-chaussures, un porte-serviettes, voire une lampe…

Choisir des produits en seconde vie

Enfin, pour les plus bricoleurs, certains font même un business du recyclage de produits en utilisant des objets comme matières premières :

  • bois de palette pour en faire une table basse,
  • des bijoux à base de capsules de canettes, de capsules de café,
  • objets de décoration, un bougeoir, un cendrier, une coque de téléphone à partir de canettes,
  • des porte-torchons avec de vieilles balles de tennis, des pinces à dessin, des anneaux de rideau, des couverts de cuisine,
  • etc.

Confier vos smartphones usagés à un reconditionneur

Concernant votre ancien téléphone, vous pouvez toujours profiter de sa capacité de stockage et ainsi l’utiliser comme lecteur MP3, appareil photo ou pour toutes vos applications préférées.

Et si vous n’en avez vraiment plus besoin, les reconditionneurs vont le réinitialiser, le remettre à niveau si besoin et donc prolonger sa durée de vie.

Vous pouvez par exemple envoyer votre vieux téléphone chez SMAAART, à l’adresse renseignée sur cette page.

Un téléphone peut ainsi avoir 2 propriétaires supplémentaires, ce qui fait passer sa durée de vie en moyenne de 2 à 6 ans !

S’il n’est pas reconditionnable, nous nous chargeons de le faire recycler par nos partenaires agréés Screlec pour les batteries usagées, Ecosystem pour les déchets électroniques.

Dites-nous, quels gestes faites-vous au quotidien pour la planète ?

Florence

Social Media Manager de la marque SMAAART by Sofigroupe
Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *