reparation-smartphone-reconditionne-smaaart
C'est SMAAART

Réutilisation des pièces des smartphones: Kesako?

Chez SMAAART nous travaillons sur l’allongement de la durée d’usage du téléphone. Mais la réutilisation qu’est-ce que c’est exactement ? Que fait-on concrètement des pièces issues des smartphones irréparables ?

Découvrez avec Nathan la réutilisation chez SMAAART

Réutilisation, réemploi, c’est pareil?

Dans la vie quotidienne ces 2 mots sont employés pour désigner les mêmes choses. Dans la présentation ADEME de l’économie circulaire, SMAAART travaille sur l’allongement de la durée d’usage des smartphones. Cela passe par 3 actions définies dans le code de l’environnement : réemploi, réparation et réutilisation.

Le réemploi, consiste à donner une seconde vie à un produit pour le même usage que celui pour lequel il a été conçu. Chez SMAAART, il s’agit de reconditionner les smartphones à l’identique. Puis nous les vendons pour prolonger leur usage dans les meilleures conditions de garantie, de contrôle et de service. Le smartphone reconditionné est donc le résultat du réemploi.

La réutilisation permet à des matières, sous-produits et pièces qui pourraient devenir des déchets d’être réutilisés. Chez SMAAART, cela veut dire récupérer sur un téléphone irréparable des pièces détachées permettant d’en réparer un autre. Dans le jargon du reconditionnement, nous appelons cette action la cannibalisation.

Quelles sont les pièces réutilisables pour les smartphones reconditionnés ?

Les pièces les plus fréquemment réutilisées sont les parties extérieures. L’écran est la pièce la plus souvent réutilisée (tactile+LCD). Il peut-être en parfait état sur un téléphone HS et inversement. Le châssis est récupéré qu’il soit en métal ou en métal+verre comme sur les IPhone, ou sous forme de cover en plastique, verre ou autres dans des Android. Il peut être récupéré pour remettre en état un smartphone à l’aspect extérieur très dégradé. On peut ainsi proposer par exemple un Samsung reconditionné avec un aspect esthétique considérablement amélioré.

Il y a ensuite les sous-ensembles intérieurs qui peuvent être réutilisés en fonction de leur état et de leur valeur : la caméra arrière, le haut-parleur et certains sous-ensembles comme le dock de charge, micros, caméras et capteurs. Ce sont des opérations que les équipes SMAAART réalisent, améliorent et développent grâce à des années d’expertise de réparation de produits électroniques. 

Enfin les opérations les plus complexes sont liées à la réutilisation de la carte-mère, à laquelle sont parfois liés des éléments de sécurité comme le bouton Touch ID ou les dispositifs Face ID. La réutilisation ne peut se faire que dans des cas bien spécifiques.

Les éléments plus faiblement réutilisés sont les boutons, car ils sont complexes à démonter et remonter et sont aussi très sollicités donc plus usés et souvent peu fiables après une première vie. De même la batterie est très peu réutilisée, car c’est une pièce sensible et fragile. Sur un smartphone HS ou abîmé, la batterie est rarement suffisamment en bon état pour être réexploitée.

Ce qui n’est pas réutilisable… est recyclé

Enfin, ce qui reste des smartphones non réparables, sur lesquelles les pièces exploitables ont été prélevées, est préparé pour être envoyé au recyclage. Nous trions les batteries amovibles pour les envoyer vers les filières spécifiques gérées par COREPIL et SCRELEC. Enfin nous dirigeons les produits vers des partenaires spécialisés dans le recyclage des DEEE et agréés par ECOSYSTEM et ECOLOGIC.

les téléphones cassés et obsolètes envoyés au recyclage

Nos partenaires démantèlent les produits pour traiter les déchets dangereux et valoriser au mieux les composants qui fourniront aux industries de nouvelles matières premières notamment métal ou plastique.

Le travail avec ces partenaires nous permet de garantir une démarche éco-responsable et circulaire d’un bout à l’autre du traitement des smartphones reconditionnés ou usagés.

Jacqueline Pistoulet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *